Chaudière qui fait un bruit de moteur

Ma chaudière fait un bruit de moteur, que faire ?

Au fil du temps, il se peut que votre chaudière émette un bruit étrange comme un claquement, un sifflement, un glougloutement… durant son usage. Pouvant créer du dérangement, le bruit de votre chaudière signale son dysfonctionnement. Découvrez les causes de ces nuisances sonores et les solutions adaptées.

L’origine du bruit de la chaudière durant son fonctionnement

Que ce soit une chaudière gaz ou une chaudière fioul, il se peut que le moteur fasse du bruit lorsqu’elle est mise en marche. En général, une chaudière à condensation produit un niveau sonore aux environs de 42 décibels, qu’elle soit utilisée pour la production d’eau sanitaire chaude ou pour le chauffage. Ce débit sonore se révèle être un son normal pour une chaudière.

Dans la mesure où vous entendez du bourdonnement, des bruits de tuyauterie ou encore un son d’écoulement d’eau, il est impératif de prendre des mesures. Il est à noter que certaines nuisances sonores indiquent que votre chaudière présente des problèmes. Vous êtes donc tenu d’agir rapidement, de trouver l’origine du problème et d’y remédier afin de ne pas prendre le risque de détériorer davantage votre appareil de chauffage.

Une chaudière bruyante peut être à l’origine de différents problèmes :

Cause n° 1 : la formation de tartre dans l’échangeur

Le bruit de moteur émis par votre chaudière peut être occasionné par la présence du tartre dans l’échangeur. Il est à noter que l’échangeur thermique est un élément ayant pour fonction de transporter l’énergie calorifique d’un fluide vers un autre. En ce qui concerne la chaudière, l’échangeur a pour rôle de faire transférer le fluide dans le réservoir d’eau. Comme tout appareil qui fait échanger de l’eau, la chaudière peut avoir des dépôts de tartre dû à la surchauffe de l’eau. Vous devez savoir que le tartre est généralement accompagné de magnétite. La présence de ce dernier élément dans le système empire la situation, car avec le tartre, un dépôt très dur peut se former. Le dépôt créé, par la suite, de petites bulles de vapeur (durant l’ébullition) et cela engendre un bruit de collision ou de légers bruits métalliques.

Cet article pourrait vous intéresser :   Chèque énergie : avez-vous droit aux 100 ou 200 euros en décembre ?

Cause n° 2 : la présence d’air dans le circuit de la chaudière

Il n’est plus à démontrer que la présence de beaucoup d’air dans les tuyaux de chauffage peut empêcher la bonne circulation d’eau. Ce phénomène provoque la création de coups et occasionne un sifflement. De ce fait, si votre chaudière émet un bruit anormal lorsque vous servez de l’eau chaude, c’est que la pression se révèle être mal réglée.

Dérèglement du circulateur de chaudière
Dérèglement du circulateur de chaudière

Cause n° 3 : le dérèglement du circulateur

Le circulateur est un composant de la chaudière qui se charge du déplacement de l’eau dans vos tuyaux sous une certaine pression. Lorsque le circulateur est mal réglé, vous entendrez un bruit d’eau qui coule dans votre chaudière. En effet, quand la pression est trop importante, l’eau de la chaudière se déplace à toute allure et son passage occasionne un problème de bruit désagréable.

Cause n° 4 : la mauvaise position des vannes

Les vannes de votre chaudière ont pour fonction de gérer la température de retour de l’eau entre la chaudière et le circuit chauffage. En général, les vannes se doivent d’être mises en position intermédiaire. Pouvant être tournée vers le côté plus durant les grands froids, la chaudière peut fonctionner en sur-régime. Il en est de même lorsqu’elles sont tournées vers le côté – (la chaudière est en sous-régime). Cette situation occasionne de désagréables bruits dans le système de chauffage.

Cause n° 5 : l’endommagement du groupe de sécurité

Le groupe de sécurité est un dispositif qui a pour fonction de maintenir la pression de votre chaudière. Si un problème survient ou s’il est endommagé, vous entendrez un bruit dans vos tuyauteries. Dans la mesure où votre chaudière est utilisée pour produire de l’eau sanitaire chaude, il est important de bien vérifier le fonctionnement du groupe de sécurité.

Cet article pourrait vous intéresser :   Chèque énergie : comment toucher les 200 euros versés depuis ce mardi ?

Les solutions pour supprimer ou réduire le bruit de votre chaudière

Il est à noter qu’il est possible de remédier aux problèmes de bruit de votre chaudière. 

Réglage de la pression sur une chaudière
Réglage de la pression sur une chaudière

Solution n° 1 : le réglage de la pression

Si le bruit de votre chaudière provient du mauvais réglage de la pression, il est important de mettre un régulateur de pression en place. Cet élément offre la possibilité de lisser la pression et de radier les sons occasionnés par la mauvaise pression. En effet, le régulateur permet à ce que la pression ne soit pas injectée de manière vive dans le système ou à ce que le débit soit trop faible afin d’éviter l’excès d’air dans le système.

Solution n° 2 : le changement du circulateur

Si votre chaudière présente des problèmes de circulation d’eau, c’est le circulateur qui fait défaut. Il se révèle donc nécessaire de changer le circulateur. Il est important de savoir que la mauvaise vitesse occasionne des problèmes de pression. Vous avez également la possibilité de choisir la bonne vitesse quand le circulateur dispose de différentes vitesses. 

Solution n° 3 : la purgation du système

Pour régler le problème d’excès d’air dans le réseau hydraulique de la chaudière, il est conseillé de purger votre système. Cette opération permet de retirer l’air de la tuyauterie. Pour ce faire, il vous est recommandé de desserrer la vis de purge du radiateur le plus rapproché de votre chaudière et laisser l’air s’échapper. Il est important de savoir qu’avant d’entreprendre ce réglage, vous devez éteindre votre chauffage central. Une fois que la mise au point est terminée, vous devez refermer la vis de purge.

Cet article pourrait vous intéresser :   Facture EDF : l’option heures creuses permet vraiment de faire des économies ?

Solution n° 4 : le recours à un professionnel

La résolution des problèmes de chaudières bruyantes peut se montrer complexe. Pour assurer le bon état et le bon fonctionnement de votre chaudière, il est important de mener cette tâche à bien. Faites donc appel à un professionnel pour veiller à ce que les solutions relatives aux bruits moteur de votre chaudière soient bien appropriées à la situation pour ne pas prendre le risque d’endommager davantage votre système de chauffage. Dans la mesure du possible, privilégiez les professionnels RGE.

Solution n° 5 : l’entretien de votre chaudière

Il n’est plus à démontrer qu’une chaudière bien entretenue présente un fonctionnement correct et une durabilité accrue. Dans l’éventualité où vous êtes un propriétaire occupant, il est important de savoir que l’entretien de votre chaudière chaque année est obligatoire. Il vous est recommandé de vous souscrire à un contrat d’entretien avec un artisan RGE pour éviter d’oublier l’entretien de votre chaudière. Le coût de ce service varie entre 200 et 300 euros suivant le type de chaudière. Si la chaudière présente un dysfonctionnement au cours de l’année, vous bénéficierez d’une intervention gratuite.

Si vous êtes locataires ou propriétaires avec des revenus modestes et que vous souhaitez faire une renov dans vos logements pour économiser de l’énergie ou peut être installer un ballon thermodynamique ou bien changer votre climatisation réversible ou pompe à chaleur. N’hésitez pas à visiter notre page sur l’aide avec la prime MaPrimeRénov et estimer vos aides énergétiques.

Partager cette page à un(e) ami(e) ou à mon entourage.