purge radiateur chaudière allumée ou éteinte

Purge radiateur chaudière allumée ou éteinte ?

Aussi filtrée qu’elle puisse être, l’eau présente dans la chaudière contient des matières minérales qui, au fil du temps, s’accumulent dans le fond ou sur les parois des tuyaux. Qui plus est, la chaudière est conçue pour chauffer l’eau sanitaire et, pendant le processus, fait déplacer celle-ci dans le circuit de chauffage tout en la faisant passer d’un radiateur à un autre. Le cycle apporte avec lui différents éléments perturbateurs pouvant nuire à la propreté de l’eau. Au fil des années, attendez-vous à de la rouille ou des dépôts de boue provenant de la tuyauterie dans votre radiateur si vous ne prenez pas le temps de purger régulièrement votre radiateur. Mais pour se faire, faut-il allumer ou éteindre le dispositif ? 

quand et pourquoi purger son radiateur chaudière
Purge radiateur chaudière allumée ou éteinte ?

Quand et pourquoi purger son radiateur chaudière ?

À vrai dire, l’idéal est de purger son radiateur une fois par an. Vous pouvez faire le travail, soit à la fin de l’été, soit au début de l’automne. Dans le pire des cas, vous pouvez faire la purge avant l’arrivée de l’hiver parce qu’il est important que les radiateurs soient froids lorsque vous faites la purge. Un travail de telle envergure nécessite du temps et de la patience. On devra tout d’abord démonter le dispositif en question, puis purger pour finir par remettre toutes les pièces à leur place.  C’est la raison pour laquelle bien des gens accompagnent la purge avec l’entretien de la chaudière. Le mieux c’est de faire confiance au savoir-faire des professionnels pour ce genre de travail pour éviter les mauvaises surprises. 

Cet article pourrait vous intéresser :   Chèque énergie : avez-vous droit aux 100 ou 200 euros en décembre ?

Quand vous versez de l’eau dans la chaudière, des saletés viennent se déposer petit à petit au fond du radiateur ou sur les parois des tuyaux. Minéraux, boue, calcaire, rouille…, ces éléments peuvent au fil des années aller jusqu’à obstruer le circuit de chauffage et donc empêchent la machine de fonctionner normalement. C’est alors qu’il est très important de faire une purge une fois par an pour expulser ces saletés qui, en plus de créer un bouchon, peuvent nuire à la propreté de l’eau que vous chauffez. 

En l’occurrence, il se peut également que des bulles d’air se coincent dans les conduits. Ce qui va également perturber le circuit vu que ces dernières occupent la place réservée à l’eau et empêchent la chaleur de se répartir de manière plus homogène. Par conséquent, les radiateurs ne sont pas soumis à une même température malgré qu’ils soient liés à un même circuit de chauffage.

Comment savoir qu’il est temps de purger son radiateur ?

Oui, il est important de purger son radiateur une fois par an. Mais il faut savoir que des fois, votre radiateur vous lance un signal d’alerte pour vous prévenir qu’il a besoin d’un petit coup de jeune après ces mois de travail. Par exemple, quand vous entendez des bruits lors du déplacement de l’eau sanitaire dans le circuit de chauffage. En effet, ces bruits sont dus à la présence de petites bulles, comme susmentionné, qui s’installe tranquillement dans les conduits. Là, vous saurez qu’il est temps de passer à la purge. Par ailleurs, quand vous touchez les radiateurs et que vous sentez que la partie supérieure a du mal à se chauffer, là aussi vous saurez qu’il est temps. 

Cet article pourrait vous intéresser :   C'est quoi un professionnel RGE ?

Toutefois, il faut savoir que les problèmes de chauffe ne proviennent pas toujours des radiateurs. Il se peut qu’au fil du temps, le thermostat ne fonctionne plus normalement. À ce niveau, il faudra carrément remplacer le boîtier thermostat pour que les radiateurs puissent se remettre correctement au travail. 

Purge radiateur chaudière : allumer ou éteindre l’appareil ?

Fonte, vertical, fioul, gaz… quelles que soient les caractéristiques du radiateur, les procédés restent les mêmes. Pour réaliser une purge sur son radiateur, il faut savoir qu’il est très important d’avoir accès à la chaudière proprement dite pour pouvoir l’éteindre avant de commencer le travail. Cette première étape a beau être un détail, elle est gage de sécurité et de réussite pour le processus. Il est indispensable de suivre les étapes à la lettre : 

Éteindre la chaudière

Comme il a été dit ci-dessus, la première étape consiste à éteindre la chaudière pour plus de sécurité. Pompe à chaleur ou pompe à radiateur, quelle que soit sa nature, il est important qu’elle soit éteinte avant de se lancer dans la purge. Attendez trois quarts d’heure pour permettre à l’eau de refroidir complètement pour éviter les accidents. 

Protéger le sol

En attendant que l’eau refroidisse complètement, vous pouvez commencer à protéger le sol. Croyez-le ou non, l’eau va couler dans la pièce et vous ne saurez pas la maîtriser. Il est donc très important de protéger le sol en plaçant une cuvette ou un bol ainsi que des serpillères sous le radiateur et sous la vanne de purge. 

ouvrir la vis de purge radiateur
Ouvrir la vis de purge

Ouvrir la vis de purge

A l’aide d’une clé de purge ou d’une pince, ouvrez la vis de purge pour libérer la vanne de purge. Vous pouvez également utiliser une simple pince multiprise classique si vous ne disposez pas d’une clé de purge. Pour ce faire, tournez la vis de purge pour lui faire un demi-tour vers la gauche. Arrêtez quand vous sentez que l’air commence à s’échapper. 

Cet article pourrait vous intéresser :   L'énergie est un sujet brûlant en France en ce moment

Laisser l’air s’échapper

Il est important de laisser l’air et les sédiments sortir en premier. Quand vous trouvez que de l’eau commence à couler, attendez juste quelques secondes pour refermer la vis à purge à l’aide du même outil. 

Rétablir la pression

Remettez l’eau dans le circuit et rétablissez la pression intérieure une fois la purge terminée. Pour ce faire, ouvrez la vanne de remplissage qui se trouve tout près de la chaudière. Quand vous trouvez que le manomètre indique la pression adaptée, arrêtez le remplissage. La pression conseillée est entre 1 et 1,5 bar s’il s’agit d’une maison plain-pied et entre 1,8 et 2 bars pour une maison à étage. 

Tout remettre en marche

Quand vous êtes sûr que tout est bien en place, remettez la chaudière en marche. Vérifiez ensuite que la partie intégrale du radiateur est bien chauffée et écoutez s’il y a encore du bruit. Si vous avez suivi les étapes à la lettre, tout devrait bien fonctionner.

professionnel purge radiateur
Faire confiance à un professionnel

Faire confiance à un professionnel

Si vous ne savez pas comment faire et que vous avez peur de faire une bêtise, il vaut mieux faire appel à un professionnel qualifié. Vous pouvez aussi consulter notre page sur le ballon thermodynamique, la pompe à chaleur ainsi que la climatisation réversible. Mettez vous à l’énergie verte en installant un panneau photovoltaïque.

Partager cette page à un(e) ami(e) ou à mon entourage.